Noises of the week #5

NOISES OF THE WEEK

Noël, enfin, l’ambiance est à la famille, aux cadeaux, aux méchants repas et feux de cheminée. Côté musique, les rétrospectives 2013 vont bon train. Laissez-moi vous dire qu’il est hors de question que je me livre à ce petit exercice, je n’ai aucune envie de devoir chercher LES 10 sons de l’année au milieu de tout mon bordel. Contentez-vous de ces extraits de ma semaine musicale.

On commence par « Purple » de Digital Purps. Pas mal, haché, planant.

Voici ensuite ‘Fuzzy Peach’ de Brillz ft. Minx. Sans surprise, c’est fait pour asseoir ses fesses sur une chaise inexistante. Trap et sale comme on aime.

Plus soft voir même carrément posé, ‘Lover’ de Borealis. Une instru planante et des vocaux rythmiques. Allongez-vous doucement à deux et aimez-vous, c’est un ordre.

Je vous cale le nouveau Iggy Azalea, ‘Leave It’. Je ne ferais pas de commentaires, je sais qu’elle est moins bien que les autres, que l’instru est moins lechée, toussa toussa. Mais bon je l’ai déjà dit, cette nana c’est un héros pour moi et puis c’est pas si mal.

Un peu de house et pas n’importe laquelle, voici ‘The Shit Baby’ d’Omar S, extrait de son très bon album ‘Thank U 4 Letting Me Be Myself’, à tater absolument ! J’adore la phase piano jazz dans cette track, c’est ce qui a orienté mon choix.

Et on finit par 20syl qui remixe le désormais célèbre thème des ‘Poupées Russes’ par Kraked Unit. Rien à voir avec l’original, mais je trouve que l’esprit reste, grâce aux extraits vocaux, je pense. Sur ce, bon réveillon, à la prochaine.

 

 

Noises of the week #4

NOISES OF THE WEEK

Je hais les semaines juste avant Noël, c’est le moment ou je n’attends plus que de rentrer chez moi et faire la petite fille, me laisser vivre chez papa-maman et puis revoir les copains, ceux qu’on ne voit que rarement et qui seront toujours refaits de vous vois. Je vais tout de même essayer de vous divertir un peu.

On commence doucement, un son tranquille avec une instru à la Chinese Man : c’est Taiwan MC ft. Biga Ranx ‘Mojo Rydim’.

Viens ensuite ‘Your Eyes’ de Portwave. Une instru un brin cosmique, qui donne envie de se planter tête levée vers les étoiles, dans un grand élan contemplatif, le tout supporté par des voix mystiques qui finissent de nous faire entrer en transe.

Pause gangsta funky, Snoop Dogg et son srab Dam Funk aka 7 Days Of Funk nous offrent ‘Hit Da Pavement’, le son parfait pour ambiancer les débuts de soirée et réchauffer l’ambiance !

Petit passage par l’Allemagne avec Anduschus qui remixe fort habilement une chanson de SDP au nom irretenable d »Eigentlich wollte er nie ein Liebeslied schreiben’. Rien à voir avec l’originale, bien plus rock alternatif garage que cette version electro.

Et on finit par mon bébé de la semaine. Un début avec un piano qui pose direct une ambiance cendrier froid / nostalgie de fin de soirée. Et puis la voix, inaudible et grinçante et le beat, présent sans rien en envahir… je pense que c’est un bébé chef d’oeuvre.

Kaaris – Or Noir

Ne soyez pas étonnés de me voir taper un article sur Kaaris, pour une adepte de Booba, c’est la suite logique. En général, ça ne mérite pas d’être publié, je ne le partage pas, ça n’est pas élaboré musicalement, seulement j’aime bien, ça met une ambiance ghetto quand je marche dans la rue et je me prends pour un grand black qui trafique.

Mais ce clip est bien fait, belles images et bon concept, je pense qu’il mérite que je ne le garde pas pour moi.Jugez par vous même.

« Moi j’n’ai qu’ma famille, pas d’amis »

Noises of the week #3

NOISES OF THE WEEK

Hey KIDS ! Rude vie ces derniers temps : l’hiver, le froid… on va tenter de remédier à tout ça.

On commence donc cette 3° édition du Noises of the week par un remix d »Ass Club’ de B-Ju par Worthy. C’est  bien bass et, à mon humble avis, ça mérite un petit bootyshake, une fois quelques verres descendus !

Une petit prewiew qui passe bien. Voici ‘For the Ladies’ de Kill Frenzy, extrait du son à paraitre sur son EP ‘Naked Piano’. Une petite tech House bien nerveuse qui ne fera de mal à personne.

Celui là, c’est mon petit bébé de la semaine. Ce remix de ‘Count on me’, originalement créée par Lucki Eck$. Bien moins nue et déprimante que l’originale (qui produisait tout de même son petit effet), je préfère cette version un peu plus hobbo chill (copyright myself pour le nom).

Voilà qui devrait passer crème lors de vos trajets en voiture, de nuit. Comtemplatif et entrainant, c’est Nightmachine de D/R/U/G/S.

Petit moment hip-hop & glitch (alors là pour le qualificatif je suis pas sure) avec Open Mike Eagle et son ‘Qualifiers’. Ca grince, ça grésille, et la voix tranquille et approximative pose une ambiance bien calme.

Au passage, sachez que Cashmere Cat a sorti une nouvelle track. Ca s’appelle ‘With Me’. Honorable mais pas fou. On apprécie quand même hein !

Allez, on bouge en soirée ! Emoh Instead présente ‘Why Can’t You (Say So)’ remixé assez lourdement par H3. De quoi se taper de bonnes basses dans la face et les petits vocaux qui vont bien avec, aussi.

Celle-ci, c’est pour les câlins. Une voix toute douce qui susurre ‘I need a man that can make me cry’ et puis un mec qui chante d’une façon tellement… BREF, pour les câlins on a dit. Je m’arrête là, rendez-vous la semaine prochaine !

Noises of the week #2

NOISES OF THE WEEK

Excusez le retard, quelques soucis technologiques suite à une effraction (LOL). Passons. Voici la playlist que je devais publier dimanche dernier, en direct de mon nouvel appareil flambant neuf (#PèteSaMère).

On attaque avec « All The Time » de World Class Art Thieves,vocaux tranchés et sexys et sons bulle, parfait pour commencer à bouger ses fesses. Qui plus est : FREE DOWNLOAD !

Petit intermède mélancolie épique avec « Flips And Flops,  Drips And Drops » d’Electric Mantis, que j’aime bien écouter en post-taff. En DL gratuit aussi, avouez vous pleurez de joie.

Passage Pull Up : Cham ft.O « Bend Down ». Chaleur extrême,  soirées de folie.

On finit sur… encore des vocaux bidouillés, mais je ne peux pas m’en empêcher en ce moment. Kulkid nous OFFRE (freedlfreedl) « U Were The One ». Ambiance un peu il tape sur des bambous par moments, surkiff de ma vie. C’est tout pour ce soir.

 

Noises of the week #1

NOISES OF THE WEEK

Histoire de poster un peu plus régulièrement, je me suis dit que ça pouvait être pas mal de vous sortir chaque semaine un petit peu de ce que j’écoute. Je ne prétends pas faire la playlist de vos soirées, juste vous faire teste un peu ce qui me plait, et tant mieux si c’est partagé ! Allons y…

On commence semi doucement avec « Bassline » de GotSome & Get Along. Minimaliste, voix suave et beat affirmé, pour des matins toniques.

Bon, ça devient tout de suite moins calme. Là c’est Elephante avec « Who Do You Love ». Très club, je vous l’accorde, mais j’aime trop les petits vocaux. Oooooh ça va hein.

Ensuite, moment tendresse avec le remix de « New Scene » de Félix Cartal par CRNKN.

Ma petite préférée de la semaine je pense. Mélodie toute mignonne, les cuivres l’aèrent un peu, la voix la porte, les phrases se répètent, un grand kiff.

Et on finit en douceur avec « Lucky I Got What I Want » de Jungle. Une voix posée assez soul, une instru électro rien à voir et au final une belle harmonie. Bonne nuit.

Canblaster – I Think About U

Canblaster - Infinite

Canblaster – Infinite

Excusez mon long silence, j’aurais franchement préféré passer ma vie à vous poster du son plutôt que de vivre une première embauche (non, l’embauche en soi, c’est sympa, mais sérieusement, niveau administratif, c’est un de ces MERDIERS), un emménagement et surtout, surtout, une année de plus à passer à Grenoble, ville cuvette ou tout finit par mourir, la culture y compris…

M’enfin, je suis loin d’être à l’article de la mort ou au bord du suicide, je m’occupe, je bouge de là, je prépare le Canada (envoyez-moi donc vos dons), ET JE MANGE TOUJOURS AUTANT DE SON.

Si vous n’étiez pas dans le coin en septembre, vous êtes peut-être bien passés à côté de l’EP « INFINITE » qu’à sorti ce petit génie de Canblaster. C’EST UN TORT, JETEZ-VOUS DESSUS ! Toutes les tracks sont vraiment, vraiment énormes, comme d’habitude on y trouve pas mal de vocaux très travaillés, et des sonorités auxquelles sûrement personne d’autre que lui n’aurait pu penser. Ça sonne un peu nostalgique, plein d’amour et d’énergie, ou d’énergie dans l’amour, je ne sais même plus.

Et au milieu de ça, il y a LA chanson que j’ai du mal à arrêter d’écouter, la seule chanson pour laquelle j’ai mis mon mp3 en mode « repeat one » DE MA VIE : « I think about U ». Une longue intro, aérienne, qui pose une ambiance à la « Virgin Suicides » et une coupure nette sur un refrain lancinant qui nous fait presque toucher l’infini.

Sérieux les gars, j’exagère à peine.

Le petit clip psyché peut aider, éventuellement.

Whitesquare – Sucker For Love

L’été c’est le moment des vacances (normalement) et donc des sons ensoleillés.

Et comme son ensoleillé quoi de mieux que Sucker For Love, une track de Whitesquare que j’ai découvert un an après sa sortie mais qui transpire l’été et la bonne humeur.

En plus, il est en téléchargement gratuit en se rendant seulement sur la page de Whitesquare sur Facebook et en aimant la page.

 

 

Whitesquare – Sucker For Love